Pourquoi ?

Pour garder la trace du passage d'un chien sur cette terre,

pour conserver le son d'un concert capté dans une église non chauffée,

pour enregistrer un disque dans la même église, mais en juillet, histoire d'espérer une température plus adaptée au chant liturgique...

Bref : du son et de la photo numérique.